en attendant le tour de la Fnac

Publié le par section syndicale FO FNAC 91

Tous les clignotants de PPR sont désormais au vert. D'un côté le pôle luxe renoue avec une forte croissance (+23% au quatrième trimestre 2010) après avoir sous performé les grands concurrents du secteur sur l'ensemble du premier semestre. De l'autre, le groupe poursuit ses arbitrages d'actifs en se séparant des activités les moins rentables et les moins dynamiques. La cession de Conforama au groupe Sud Africain Steinhoff pour un prix de 1,2 milliard d'euros est sur le point d'aboutir en attendant le tour de la Fnac et de Redcats, la maison mère de La redoute.

Le profil de PPR devrait par conséquent évoluer considérablement au cours des prochains mois et devrait faire la part belle au luxe et au secteur du sport et du Lifestyle. Après Puma, PPR va en effet sans doute chercher à acquérir une nouvelle marque prestigieuse en équipement et pret-à-porter faute de pouvoir réaliser une acquisition dans le luxe où les cibles sont devenues rares et hors de prix. Le groupe en a les moyens. Son ratio d'endettement est retombé à 32,4% avant l'encaissement du prix sur la vente de Conforama. Et une éventuelle cession de la Fnac ou de Redcats sera la bienvenue en cas de grosse acquisition.

 

extrait de :

http://votreargent.lexpress.fr/bourse/fiches-valeurs/conseils.asp?id=151088

Publié dans La revue de presse

Commenter cet article