LA FNAC ÉTRANGLE LES SALAIRES ET LIQUIDE SES SALARIÉS !

Publié le par FO FNAC 91

  LA FNAC ÉTRANGLE
 LES SALAIRES
 ET LIQUIDE

 SES SALARIÉS ! 

 

La FNAC se porte bien, mais elle cherche à développer sa rentabilité et à améliorer sa marge, aux détriments de l’épanouissement sociale de ces salariés, ces derniers temps, aucune avancé significative dans le domaine d’un plan de carrière, pas d’amélioration de notre salaire (comment, voulez-vous consommez), pas de formation qualifiante dans la plan de formation pour éviter des situations comme la G.PE.C, des créations d’emplois mais qui reste précaires, mais avant tout des licenciements en masse dans tous le groupe et à le logistique 24 licenciement en 2004, 24 en 2005, 21 en 2006 soit 69 licenciements au total sur 3 ans, un climat social qui se dégrade, alors que le projet 100% client fixe le cap par plus de production et moins de salaire (mis en place d’augmentation individuel, qui ne serviront que les intérêts des petits copains ) mais pendant ce temps :

 

Pour nos salaires :

Seul les niveaux suivants : niveau 1 échelon 3 (coeff.150) et niveau 2 échelon 1(coeff. 160) subissent une augmentation digne de ce nom et concernant les autres, ce ne sont des simulacres d’augmentation.

 

AVEC FO demandons

5% d’augmentation générale pour tous.

 

L'intéressement : cette année il a diminué, en atteignant le niveau versé par l’accord signé par FO en 2001. L’accord signé en 2004 par les autres, n’a cessé d’être le moteur de licenciements, sous couvert d’erreurs de préparation et autres parce qu’il y avait le critère qualité qui nous a montré ses limites en rapportant O €.

 

La participation aux bénéfices : Elle a évidemment suivi le même chemin que notre intéressement...Ainsi, nombre de salariés de la Fnac vont déclarer cette année un revenu inférieur à celui de l'année précédente, et ce, pour beaucoup d'entre nous, pour la deuxième année consécutive. C’est le niveau le plus bas de la participation depuis 1990. Pourtant nous ne cessons d’apporter notre force de travail et ne sommes pas responsable des erreurs d’appréciations, il est facile d’accuser les salariés de ne pas travailler assez, pourtant nous sommes fatigués et démotivés.

 

Les licenciements : Mais le pire est sans aucun doute l'immense dégraissage en cours actuellement à la Fnac, plan social qui peine à dire son nom et qui, de rampant, se fait aujourd'hui galopant. Après s'être débarrassé de Fnac Services, nos patrons se chargent aujourd'hui, de supprimer des centaines d'emplois administratifs,  à la logistique, nous ne connaissons pas les mesures qui seront prises et les conditions qui seront mises pour accueillir certains de nos collègues, ni les emplois menacés, nous serons vigilants ;

 

EN ATTENDANT TOUS EN GREVE LE VENDEREDI 4 MAI 2007, POUR PORTER NOS REVENDICATIONS A LA DIRECTION

 

ET FAISONS DE CETTE JOURNEE, UNE JOURNEE HISTORIQUE, OU LES SALARIES DE LA LOGISTIQUE  SE MOBILISE EN MASSE

 

5% D’AUGMENTATION POUR TOUS, LA FIN DES LICENCIEMENTS ET DES QUOTAS DE PRODUCTIONS

 

le respect du client

passe par le respect du salarié

FNAC liquidateur culturel !

LA FNAC ÉTRANGLE LES SALAIRES

ET LIQUIDE SES SALARIÉS !

 

Publié dans Info FO fnac 91

Commenter cet article