comment ne pas lier ces deux articles ?

Publié le par FO FNAC 91

  • La fin programmée d’une FNAC parisienne.
lu sur : http://www.hitmusemag.com/Interviews_La_fin_programmee_d_une_FNAC_parisienne_-2347-hitmusemag.html

  • La Fnac modifie son offre de téléchargement de musique
lu sur : http://www.larep.com/maison-9894.html

===================================

La fin programmée d’une FNAC parisienne.

Les employés du magasin ont été révoltés d’apprendre la nouvelle par la presse et non pas par leur direction ; la FNAC Bastille à Paris, spécialisée musique, va fermer dans les mois à venir. Les vendeurs, qui manifestent ce vendredi 13, demandent l’appui du public mais aussi des labels et des artistes.

 

Comme les Virgin Megastores dans les pays anglo-saxons, les FNAC, où l’on vend essentiellement de la musique, sont menacées de disparaître en France. Ainsi, c’est par la presse que les employés de l’emblématique FNAC Bastille à Paris, ont appris que leur magasin allait fermer courant 2009. Rencontrés par Hitemusemag, ils nous ont expliqué que le licenciement, ou le reclassement dans d’autres entreprises du groupe Pineau-la Redoute (à qui appartient la chaîne), était aussi un très mauvais coup pour les ventes de CD à Paris et pour la musique en général. L’antenne de Bastille étant spécialisée dans ce domaine. Précisions d’un membre du personnel : « Moins de magasins, cela signifie évidemment moins de conseils sur la musique et moins de ventes de CD. Donc, encore une aggravation de la crise du disque. Mais aussi un choix de plus en plus limité dans l’offre. » Des pétitions de soutien circulent sur Internet et avec succès, si l’on en croit les représentants du personnel : « Les clients ont très mal pris l'annonce de la fermeture du magasin. Ils savent qu’à la FNAC Bastille, on vend des disques qu'on ne trouve pas ailleurs. Notre pétition a déjà recueilli plus de mille signatures en trois jours. Par ailleurs, il y a de plus en plus de pétitions lancées par des clients, eux-mêmes, qui circulent sur Internet. » Les vendeurs, qui manifestent ce vendredi 13 devant le magasin, aimeraient aussi que les labels, qui à force ne vont plus trouver d’endroits pour vendre leurs productions, et les artistes, bien sûr concernés en premier lieu, les soutiennent aussi.

 

© Eric Tandy pour  www.Hitmusemag.com le 14 mars  2009

 

===========================================


La Fnac modifie son offre de téléchargement de musique

 

La Fnac a annoncé mercredi dernier une nouvelle version de son service de téléchargement de musique en MP3 sur Fnac.com.
Alors que se discute à l'Assemblée nationale la loi Création et Internet sur le téléchargement illégal, le distributeur étend son offre sur la Toile.

Le site proposera courant 2009 trois millions de titres en MP3 de haute qualité, soit un million de plus que l'offre actuelle.

Ces morceaux seront compatibles avec tous les baladeurs numériques du marché et pourront être acheminés directement dans la bibliothèque iTunes ou Windows Media Player via Internet Explorer. 12.000 vidéos musicales sont également disponibles.

Les internautes pourront dialoguer entre eux sur leurs choix et bénéficieront également des avis des vendeurs Fnac.

Le site s'apprête aussi à lancer dans les mois à venir "des webradios et une formule d'écoute illimitée".
Source : Relaxnews


Publié dans La revue de presse

Commenter cet article