PPR réduit la voilure malgré ses bénéfices

Publié le par FO FNAC 91

http://www.lavoixeco.com/actualite/Secteurs_activites/Commerces_et_Distribution/2009/02/20/article_redoute-fnac-et-conforama-ppr-reduit-la.shtml

Redoute, FNAC et Conforama :
PPR réduit la voilure malgré ses bénéfices


L'un des présidents des plus en vue du CAC 40 a dévoilé ses résultats, hier à Paris. PPR aura bien résisté à la crise en 2008 mais réduira la voilure dans ses enseignes de luxe et grand public cette année, en passant par les suppressions de postes à La Redoute, à la FNAC ou à Conforama.

Un soleil blanchit la place de la Concorde et le petit matin parisien annonce une belle journée. Les deux cents journalistes sont déjà parqués dans le pavillon Gabriel pour prendre note des résultats du groupe Pinault-Printemps (vendu en 2006)-La Redoute. Comment va PPR, l'une des entreprises les plus emblématiques du CAC 40 ? Présentés sur deux immenses écrans roses (fait exprès ?), les résultats ne sont pas mauvais et François-Henri Pinault affiche l'humeur de la décontraction.

Côté pile, 20,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2008, en hausse de 6 % sur un an, comme prévu par les analystes. En prime, un bénéfice net resté stable à 875 ME et un résultat opérationnel établi à 1,7 milliard, en hausse de 5,4 %. Côté face, le plan de relance de La Redoute, navire amiral de Redcats, annonçait 672 suppressions de postes le 21 octobre. Avant-hier, la direction de PPR informait ses partenaires sociaux sur une réduction des coûts à Conforama (moins 800 postes avant la fin 2010) et à la FNAC (400 postes).

CAC en hausse

Au final, 1 900 postes de travail sont supprimés par PPR via les différents plans d'économies, les résultats du groupe étant par ailleurs salués par le marché, le titre PPR affichant la plus forte progression du CAC 40 avec + 6 % vers 11 h 30, à près de 44 E. «  Les budgets 2009 de toutes les branches ont été construits sur des approches délibérément prudentes des perspectives de l'ensemble de nos marchés », explique François-Henri Pinault. Traduction : priorité à la réduction des charges et des coûts. Gel des embauches chez Puma ou Gucci groupe, la FNAC «  affine la gestion de ses CDD », Daxon (Redcats) économise 4 ME, fermetures de magasins (7 Conforama en Italie en Espagne et au Portugal), plan d'économie de 19 ME chez Puma, moins d'ouvertures de FNAC (9 en 2009 contre 14 en 2007-2008).

PPR investira moins pour amortir «  l'environnement dégradé » par la crise de la consommation. Aucune cession ni acquisition pour 2009, histoire de faire taire les mauvais esprits sur le manque de motivation du fils Pinault sur La Redoute et Conforama.

En revanche, une relance commerciale pour «  gagner la bataille des magasins » et transformer les visiteurs en acheteurs.

PAR YANNICK BOUCHER

Publié dans La revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article