Quand les patrons poussent à la grève

Publié le par FO FNAC 91


COMMUNIQUE DE PRESSE

Quand les patrons poussent à la grève

 

La délégation patronale du commerce de l’Audiovisuel et de l’électroménager nous pousse à la grève.Ce matin, elle nous a présenté des propositions de minima de salaires indécentes, ne prenant pasen compte les attentes plus que pressantes du maintien de notre pouvoir d’achat.

Ce n’est pas avec 3,06 € de plus que le SMIC sur un projet d’accord qui ne serait applicable qu’à partir du 1er avril 2009, soit 3 mois avant l’augmentation traditionnelle du SMIC (au 1er juillet 2009),que la situation catastrophique des salariés va s’améliorer.Aujourd’hui, le dernier accord, daté du 20 février 2007, est écrasé par le SMIC (1 321,02 €) sur les 3 premiers niveaux. Seuls les cadres du dernier niveau pourront toucher une vraie retraite decadre, les autres se contenteront d’une retraite au rabais, les minima n’atteignant pas le plafond dela Sécurité Sociale fixé à 2 859 €.Nous n’oublions pas que cette branche est composée de petites entreprises, mais surtout par des enseignes connues au-delà de nos frontières et appartenant à des groupes de renom :

  •  >BOULANGER pour les MULLIEZ (Mulliez Gérard : fortune 21 000 M€ - GROUPEAUCHAN),
  •  >LA FNAC pour PPR (Pinault François : fortune 7 329 M€ - PPR),
  •  >DARTY pour KEZA (3ème distributeur européen en termes de ventes CA : 4 980,2millions de £),
  •  >MEDIA SATURN (CA 2007 : 17,1 milliards sur 15 pays) pour METRO(CA : 64,3 milliards d’euros HT).

Dans ces mêmes enseignes, des salariés à temps partiel sont payés au SMIC soit en dessous du seuil de pauvreté.


La FEC FO appelle l’ensemble des salariés de la branche (VIRGIN, FNAC, MEDIA SATURN, DARTY, BOULANGER, CONNEXION, etc.), ainsi que les autres salariés du Commerce, à se mettre en grève jeudi 29 janvier pour :

l’augmentation des salaires,

le retrait du projet de loi MALLIÉ,

l’amélioration des conditions de travail.

Paris, le 27 janvier 2009

Publié dans Info FO fnac 91

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article