ça dégraisse chez PPR !

Publié le par FO FNAC 91


http://www.lepoint.fr/actualites/ppr-veut-relancer-la-redoute-et-supprime-581-postes/1037/0/284422

PPR veut relancer La Redoute et supprime 581 postes

PPR annonce les modalités d'un plan de restauration de la rentabilité de La Redoute, touchée de plein fouet par le déclin de la vente à distance traditionnelle, qui se traduira par la suppression de 581 postes.

Le plan de relance vise à faire d'internet le principal canal de vente de La Redoute, à adapter ses structures et à développer ses offres de produits, dans un secteur d'activité marqué par de fortes pressions sur les prix induites par une concurrence accrue.

"La Redoute doit impérativement accélérer l'évolution de son nouveau modèle économique et commercial", a indiqué PPR dans un communiqué.

Ce plan concerne l'ensemble des services du siège, le réseau des "points de contacts" avec la clientèle et le traitement du courrier.

Concernant le siège, l'adaptation de l'organisation entraînera la suppression de 151 postes.

S'agissant du réseau de points de contacts (lieux où les clients peuvent passer des commandes et retirer des colis), les 81 sites répartis dans toute la France et qui emploient 430 personnes seront progressivement fermés, sur une période de près de quatre ans .

Parallèlement, le réseau des "relais colis" (constitué par les commerçants qui récupèrent les colis pour les clients) sera développé pour s'adapter aux nouveaux comportements d'achat des clients .

Les activités de traitement des commandes par courrier, en baisse régulière, seront cédées à un prestataire spécialisé, qui reprendra aussi les 91 salariés concernés .

Ce plan a été présenté mardi matin aux partenaires sociaux et La Redoute affirme qu'elle "mettra tout en oeuvre (...) pour rechercher une solution pour chacun des salariés concernés".

"Les discussions vont commencer avec les partenaires sociaux pour proposer aux salariés des mesures d'accompagnement", a précisé une porte-parole de La Redoute.

Ces mesures comporteront des offres de reclassement au sein du groupe, de formation à de nouveaux métiers ou d'aide à des projets personnels, a-t-elle ajouté.

François-Henri Pinault, P-DG de PPR, avait annoncé fin août la mise en place de divers plans d'actions visant à améliorer la rentabilité de ses divisions, en particulier RedCats (qui regroupe l'ensemble des activités de vente à distance du groupe) et la chaîne d'ameublement Conforama.

Touchée par la chute de la vente à distance traditionnelle, que ne compense pas suffisamment le développement d'internet et par le ralentissement de la consommation, Redcats a vu sa rentabilité opérationnelle tomber à 3,3% au premier semestre, contre 5,3% un an plus tôt.

Pascale Denis, édité par Benjamin Mallet et par Jacques Poznanski



Des commentaires liés à cet article :

olivier

Honteux

mardi 21 octobre | 14:55

Tout le monde ne commande pas par internet... le licenciement de 762 personnes et non pas 581 personne alors que le groupe fait des benegfices considerables ... la fermeture de ces 81 magasins seront une perte pour les gens qui n ont pas d'autres moyens a part faire livrer mais avec ce groupe tout est payant donc...



LMDV

La Maison de Valérie

mardi 21 octobre | 14:53

Bonjour, Touché bien sûr par les événements à la Redoute, mais n'oublions pas les autres entreprises de vente par correspondance du groupe... Qui elles aussi ont été touchées par des restructurations et ce depuis des années. A la Maison de Valérie : départ des plus de 55 ans, plan social, vente (entrepôts, magasins, locaux crédit... externalisation au Maroc de la prise de commande téléphone avec un succès connu) ! Nous avons été plus de 600, nous ne sommes aujourd'hui qu'environ 300. A tel point qu'actuellement il n'y a plus rien (ou plus grand-chose) à vendre. Tous les grands choix stratégiques récents ont été catastrophiques - Axe "nous sommes principalement vendeur de Mobilier" et non plus généraliste. - Refonte informatique avec un choix de progiciel inadmissible (depuis 1 an et demi les problèmes sont toujours là, nos clients toujours plus mécontents) - Vente de tout notre Crédit Long à une filiale du Groupe (bien entendu) Finaref. Création d'une carte "Mandarine" carte revolving tant appréciée des clients. Refus de Finaref de beaucoup de nos clients historiques... Et j'en passe et des meilleures. En cours actuellement : Mutualisation des achats Dégraissage à l'informatique ... Et ce n'est pas fini !



POUR PLUS D'INFO, la section FO à la fnac logistique
vous invite à vous rendre sur le site de FO la Redoute :
http://pageperso.aol.fr/foredoute/

Publié dans La revue de presse

Commenter cet article