Les résultats de PPR tirés par l'activité de la Fnac et de CFAO

Publié le par FO FNAC 91

Challenges.fr | 06.11.2007 | 09:42 | 

Le groupe a annoncé une hausse de près de 22% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre.

Le P-DG de PPR, Francois-Henri Pinault
Le P-DG de PPR, Francois-Henri Pinault (c) Reuters

PPR a annoncé, mardi 6 novembre, une hausse, supérieure aux attentes, de 21,9% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, à 5,19 milliards d'euros. A données comparables, cette augmentation est de 6,8%. Depuis janvier, le CA du groupe français a augmenté de 15%, à 14,43 milliards d'euros.
"Nous sommes raisonnablement confiants dans les ventes de PPR au quatrième trimestre. C'est pour cela que nous maintenons notre objectif d'améliorer nos résultats en fin d'année", a expliqué Jean-François Palus, directeur financier du groupe, qui a estimé que les marges allaient bien évoluer à court terme.
"PPR a continué à enregistrer de très belles performances au cours du troisième trimestre, malgré un contexte monétaire international plus difficile et un environnement économique tendu", a ajouté François-Henri Pinault, le P-DG.

 
La Redoute moins performante

Secteur par secteur, le groupe de vente à distance Redcats (La Redoute) reste le moins performant, avec une progression de seulement 1% du chiffre d'affaires (-0,6% à taux et périmètre comparables), et une baisse de celui-ci sur neuf mois (-0,8%, et même -3,4% en comparable). A noter cependant une augmentation de ses ventes à distance de 22% au troisième trimestre.
L'enseigne d'ameublement Conforama a elle augmenté son chiffre d'affaires de 1,8% au troisième trimestre, et de 4% en France. Le Mondial de rugby a notamment contribué à doper les ventes de ses produits high-tech.
La Fnac, elle, "gagne des parts de marchés sur tous les segments et enregistre une croissance de 5,2%", notamment grâce à son développement à l'international (dont les ventes ont augmenté de 16%).
Le conglomérat africain CFAO a lui réalisé "un nouveau trimestre record", notamment grâce à une progression spectaculaire de 34,3% de son activité automobile.
Enfin, le groupe de luxe Gucci a vu ses ventes augmenter de 10,5%. Une progression moindre que celle enregistrée au cours des exercices précédents.

http://www.challenges.fr/20071106.CHA2884/les_resultats_de_ppr_tires_par_lactivite_de_la_fnac_et_.html

Publié dans La revue de presse

Commenter cet article