La Fnac renonce à racheter les magasins Virgin

Publié le par FO FNAC 91

LE MONDE | 19.10.07 | 15h13  •  Mis à jour le 19.10.07 | 15h13


L'enseigne de vente de biens culturels Virgin, filiale du groupe Lagardère (actionnaire par ailleurs du Monde), ne passera pas sous la coupe de la Fnac. Selon nos informations, la filiale de PPR, après avoir longuement étudié le dossier (Le Monde du 29 septembre), a finalement décidé de ne pas racheter son concurrent le plus direct. Interrogée, la Fnac s'est refusée à tout commentaire, tout comme Virgin.

La Fnac aurait jeté l'éponge devant les problèmes de concurrence qu'aurait entraînés ce rachat. Dans certaines villes, le risque d'abus de position dominante l'aurait obligé à céder certains magasins. Or le marché du disque et du DVD, qui est en chute libre, ne rend pas évidente une telle opération. En outre, le rapprochement aurait entraîné des conséquences sociales assez lourdes avec notamment la disparition du siège social de Virgin.

Reste en lice pour le rachat de la filiale de Lagardère le fonds d'investissement Butler Capital, avec lequel les discussions se poursuivent toujours. Le dossier pourrait aboutir dans les prochaines semaines.

Après avoir acheté les magasins Extrapole en 1998 et Furet du Nord en 1999, le groupe Lagardère avait acquis l'enseigne Virgin en 2001 pour 150 millions d'euros. Six ans plus tard, la valorisation de l'ensemble du réseau n'atteindrait pas les 100 millions, pour un chiffre d'affaires de 290 millions d'euros.

Nathalie Brafman
Article paru dans l'édition du 20.10.07.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-968858@51-968964,0.html

Publié dans La revue de presse

Commenter cet article