Grève Fnac : 4% de grévistes (direction), participation "historique" (Sud)

Publié le par FO FNAC 91

PARIS, 4 mai 2007 (AFP)
 
L'appel à la grève par sept syndicats dans les 73 magasins français de la Fnac a été suivi vendredi par 4% des salariés, a comptabilisé la direction, alors que les syndicats revendiquaient une participation "historique" pour l'emploi et les salaires.
 
Quelque 480 salariés, essentiellement des élus syndicaux, ont fait grève sur 13.000 au total en France, selon un point de la direction vers 13H00. Les débrayages ont duré en moyenne deux heures.
 
La participation est "historique", "dépassant celle routinière lors des négociations salariales, alors que la question de l'emploi est centrale", a estimé Gaëlle Créach, élue (Sud) de la Fnac Paris.
 
Selon Sud, la grève touche au moins un magasin sur deux en province. En Ile-de-France, des assemblées générales se tenaient en fin de matinée pour décider de la participation au mouvement, a précisé le syndicat.
 
Un rassemblement est prévu à 15H30 devant la Fnac des Champs-Elysées.
 
Dès la matinée, à la Fnac parisienne de la Bastille (11e), où trois caissières seulement étaient présentes, la CFDT estimait le taux de grévistes à 90%. Une grande banderole "Fnac en grève" a été déployée.
 
Les salariés de cet établissement, spécialisé dans la musique, sont concernés au premier chef par la chute des ventes de CD et s'inquiètent des projets de la direction de supprimer la moitié des rayons musique pour mettre des jeux vidéo à la place.
 
 
A Rennes, 80% du personnel était en grève, selon la CFTC, et 65% selon la direction.
 
Magali, 35 ans, l'une des sept employées de ce magasin dont le poste doit être supprimé, à la comptabilité depuis sept ans, a exprimé sa "colère" et sa "désolation": "Ils veulent nous obliger à changer de métier, mais je n'ai aucune confiance dans les mesures de reclassement (...) On ne devient pas vendeur d'informatique ou de TV du jour au lendemain".
 
A Tours, où FO revendique 90% de grévistes, les tracts portaient l'inscription "Fnac: Fédération nationale des actionnaires comblés".
 
A Grenoble, selon Jean-Pierre Barbosa (Sud), la Fnac n'a pas ouvert. Il y a entre 50 et 60% de grévistes dans les deux Fnac de Lyon, environ 65% de grévistes à Nice, 80% à Rennes, et un rassemblement de 15 personnes au Mans, selon la même source.
 
cal-ej-reb-caz-im/jba/lo
© 2007 AFP

Publié dans La revue de presse

Commenter cet article